foire du livre des écrivains présentent leur livre





foire du livre des écrivains présentent leur livre

site équitable : aucune commission prélevée par foiredulivre.info
La Foire du livre dans une ville la plus connue est à Francfort (en Allemagne).
Vient ensuite la Foire du Livre de Bruxelles, en Belgique.

Je sais qu'il existe une foire du livre à Brive-la-Gaillarde (je vais souvent près de Brive !), une foire du livre à Leipzig (aussi en Allemagne), à Nogent-sur-Marne, une foire du livre politique de Liège, en Belgique (il neige sur...)

Manifestation où les auteurs indépendants ne sont pas les bienvenus car ils ne veulent pas laisser 30, 40, 50 ou 60 % du prix de leurs livres aux organisateurs ! Et en plus payer frais de déplacement et hébergement...

Alors, plutôt que de vous rendre là où vous ne trouverez pas d'écrivains indépendants (ou peu !... quelques-uns unes acceptent ces conditions pour pouvoir prétendre J AI PARTICIPE AU SALON, A LA FOIRE, DE... ), là où le plus souvent vous DEVREZ PAYER un droit d'entrée, achatez en ligne !

Extrait d'un roman :

Vincent raconte au moins pour la dixième fois son aventure : l’orage alors qu’il rentrait les vaches et une boule de feu ; il s’est jeté par terre et elle est passée au-dessus de lui.
Je ne partage pas l’admiration ni les frémissements. Je pense « C’est chaque jour qu’une boule de feu est au-dessus de ma tête. Mais ça vous vous en foutez. De toute manière on ne va pas rechercher les vaches pendant l’orage. À ma place, tu serais mort depuis longtemps... »
Selon eux, j’ai changé depuis mon départ à Arras ! Je suis bizarre, oui. Le Patrick, s’il me voit, ne tente même plus un geste agressif. Ma froideur, mes cheveux longs, une ceinture cloutée, mes jeans aux inscriptions nihilistes... Dès que Guy a eu son permis je suis parti avec lui, les samedis et dimanches, puis Vincent a eu le sien et finalement moi. Quelques mois la rotation d’une fois sur trois fonctionna. Puis chacun a pris systématiquement sa voiture. Une fille à aller chercher ou à raccompagner (et même si c’est pas certain c’est toujours possible)...
J’ai de « mauvaises fréquentations. » Forcément : « tout le monde le dit » !
Je sors même avec une fille-mère, cousine du délinquant le plus redouté de la région. Une Valérie. Ma mère l’apprend au marché de Saint Pol... Drame ! Premières relations sexuelles... sans vrai plaisir...

---


Il appréciait les orages. Je ne comprenais pas. S’il était à table, il se levait tranquillement, gagnait la remise, ouvrait la porte extérieure et regardait l’orage. Il revenait « différent », maintenant je dirais « apaisé », pas souriant quand même mais sans agressivité. Il ne buvait pas. Je suis désormais persuadé qu’en Algérie, l’orage c’était bon signe, la quasi certitude de ne pas tomber dans une embuscade ou être attaqué par les fellaghas.


Des liens
La plus grande Foire aux Livres... sera sur le net !

Appel aux auteurs qui souhaitent vendre !



Agenda des salons et foires : 24 heures sur 24 ici !